Notre histoire

Les dates clés des établissements RAGUES
  1. Développement de l’activité « Industrie : Fournitures, équipements et services » et « Location de matériel électroportatif ».

  2. Fusion avec le Groupe Auto Omnia Industrie composé de Rennes, Saint-Malo et Fougères.

  3. Création de Ragues Bayeux, Avenue Dubois de la Cotardière.

  4. Création de Ragues Argentan, ZAC Actival d’One à Sarceaux.

  5. Création de Ragues Cherbourg, rue des Métiers à Tourlaville.

  6. Création de Ragues Rouen, Place des Chartreux à Petit Quevilly.

  7. Fusion avec Gosselin à Lisieux.

    • Déménagement dans la zone industrielle de Caen Sud, rue des Frères Lumière;
    • Reprise de la SA Havraise Lebourgeois.
  8. Reprise de la société de peinture Dallet.

  9. Ouverture d’une succursale à Hérouville Saint Clair, dans la zone industrielle de la sphère, rue Léon Foucault.

  10. Mise en place de la concession Magnetti-Marelli.

    • L’entreprise devient un centre officiel Kienzle, spécialiste mondial de l’électronique et de la mécatronic automobile, poids lourd et industrie. L’installation, l’étalonnage et l’entretien des tachygraphes PL est une spécialité de la société;
    • Marcel Ragues met en place une structure négoce, accompagné de technico-commerciaux et de livreurs;
    • Prise de participation dans Groupauto.
    • René Ragues cède l’entreprise à son fils Marcel Ragues;
    • L’entreprise adhère à la FEDA (Fédération des syndicats de la distribution automobile).
  11. Fort développement de l’activité et déménagement sur la zone industrielle de Mondeville. Création de l’activité « Négoce comptoir ».

  12. René Ragues ouvre un petit atelier d’électricité automobile à Mondeville.

  13. Création de l’entreprise Lebourgeois au Havre.